Quoi dire quand j’appelle le médecin?

Appel médecin soins infirmiers

Mis à jour le 8 septembre 2020

Appeler le·la médecin peut être un élément anxiogène pour les candidates ou les candidats à l’exercice de la profession infirmière (CEPI), les infirmières et les infirmiers débutant·es. Ainsi, voici quelques pistes pour structurer la communication interprofessionnelle, qui, nous l’espérons, vous serons utiles dans votre pratique.

Stratégie mnémotechnique: SBAR

L’acronyme SBAR (pour Situation, Contexte, Évaluation, Recommandation) est une technique qui peut être utilisée pour faciliter une communication rapide et appropriée. Ce modèle de communication a gagné en popularité dans les établissements de santé, en particulier parmi les professions telles que les médecins, les infirmières et les infirmiers. C’est un moyen pour les professionnel·les de la santé de communiquer efficacement entre eux·elles, et permet également de transférer avec précision des informations importantes.

Communication soins infirmiers
Découvrez d’autres stratégies mnémotechniques utiles comme celle-ci dans l’application Inf. de poche.

L’utilisation du SBAR a non seulement amélioré la relation entre les médecins, les infirmiers et les infirmières en ce qui concerne la communication interprofessionnelle efficace, mais a également entraîné une augmentation de l’état de santé général des client·es. Cela a conduit à une diminution des hospitalisations et des décès inattendus (Narayan, 2013).

Cette technique est donc tout à fait adaptée pour les rapports interservices et la communication avec les autres professionnel·les de façon générale. Le format du SBAR permet un flux d’informations court, organisé et prévisible entre les professionnel·les.

Application de la technique SBAR: exemple concret avec liste de points à vérifier

Avant d’appeler le médecin

  • Ai-je évalué le·la client·e moi-même avant d’appeler?
  • La situation a-t-elle été discutée avec l’équipe?
  • Connaître le diagnostic d’admission et la date d’admission.
  • Ai-je lu les plus récentes notes d’évolution du médecin et les notes de l’infirmière qui a travaillé avant moi?
  • Ayez les renseignements suivants à portée de la main avant d’appeler:
    • Dossier et FADM du·de la client·e (allergies, IV, analyses de labo, signes vitaux les plus récents)
    • Statut du code

Lorsque vous appelez le médecin

1. Situation

Quelle est la situation pour laquelle vous appelez?

  1. S’identifier, identifier l’unité, le·la client·e, le numéro de chambre.
  2. Énoncer brièvement le problème, quand il s’est produit ou a commencé, et quelle est sa gravité.

2. Contexte

Les renseignements de base pertinents liés à la situation

  1. Le diagnostic d’admission et la date d’admission
  2. Selon la situation, liste des médicaments actuels, allergies, IV, labo,…
  3. Signes vitaux les plus récents
  4. Autres informations cliniques pertinentes

3. Évaluation

Quelle est votre évaluation de la situation?

4. Recommandation

Quelle est votre recommandation ou qu’attendez-vous de la part du·de la médecin?

Exemples :

  • Notification de l’admission du·de la client·e;
  • Le·la client·e doit être vu·e/transféré·e;
  • Changements dans les prescriptions.

Références

  • Narayan, M., 2013. Using SBAR communications in efforts to prevent patient rehospitalizations, Home Healthcare Nurse, 31(9), p. 504–515.

Un commentaire en réponse à “Quoi dire quand j’appelle le médecin?

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>