Délégation et répartition des soins infirmiers

Préparation à l'examen de l'OIIQ

Mis à jour le 26 avril 2020

Tout au long de vos stages cliniques, vous avez été témoin du véritable travail d’équipe qui est essentiel pour répondre aux besoins de chaque client·e. En tant qu’infirmière ou infirmier, vous jouerez un rôle majeur dans la coordination des soins et serez amené·e à déléguer et à répartir des tâches et des responsabilités.

La délégation exige que vous examiniez attentivement toutes vos options ainsi que la qualification et les considérations légales des membres de l’équipe. Il est impératif de prendre des décisions appropriées et d’assurer un suivi minutieux.

Tout seul on va plus vite; ensemble, on va plus loin.

Proverbe africain

Les circonstances appropriées

Dans votre pratique, vous devrez, entre autres, tenir compte du niveau de soins dont le·la patient·e a besoin, des règles de l’établissement de santé, et des règles professionnelles qui régissent les différentes professions. Cependant, dans l’examen de l’OIIQ, il faut éviter de présumer qu’un protocole ou qu’une règle interne existe. Nous vous conseillons de plutôt vous fier uniquement à l’aspect légal pour l’examen.

Les client·es de l’unité de soins intensifs ont besoin d’un niveau élevé de soins avancés nécessitant une formation spécifique, alors que les client·es en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) ont besoin de soins cohérents qui peuvent être initialement planifiés par une infirmière ou un infirmier, réalisés par un infirmier ou une infirmière auxiliaire sur une base quotidienne et réévalués périodiquement par un infirmier ou une infirmière.

Dans la pratique infirmière, il est essentiel de savoir établir des priorités et de déléguer certaines tâches, car vous n’êtes qu’une seule personne et vous ne pouvez pas tout faire seul·e.

La bonne tâche

Vous devez tenir compte de l’état actuel du·de la client·e, des résultats souhaités en matière de soins et de la disponibilité d’une personne compétente pour fournir les soins requis.

Voici quelques questions à considérer lorsque l’on cherche à répartir les soins:

  • En tant qu’infirmière ou infirmier assigné·e à ces client·es, quelles tâches dois-je accomplir? (lire: quelles tâches suis-je obligé·e légalement de faire en tant qu’infirmier ou infirmière?)
  • Quelles tâches puis-je déléguer en toute sécurité en fonction des politiques de l’établissement et des lois professionnelles?
  • Compte tenu du personnel disponible, dans quelle mesure est-il qualifié pour effectuer les tâches requises?

Certaines activités, telles que l’évaluation et l’administration de médicaments par voie intraveineuse, requièrent une infirmier ou une infirmière, alors que d’autres tâches peuvent être déléguées en toute sécurité. Les changements de pansements, le positionnement d’un·e client·e et la mesure des signes vitaux sont des exemples de tâches qui peuvent être déléguées.

Préparation à l'examen de l'OIIQ

La bonne personne

Pour apprendre à faire confiance aux membres de votre équipe, il faut d’abord comprendre leur formation et leurs responsabilités.

Un·e client·e stable qui nécessite les mêmes soins jour après jour peut généralement être confié·e à un·e autre membre de l’équipe, à condition que ce·cette dernier·ère ait reçu une formation adéquate et que les tâches soient dans le cadre de sa pratique.

Un·e client·e nouvellement admis·e, dans un état critique ou dont l’état de santé a changé, aura besoin que l’infirmière ou l’infirmier évalue ses besoins immédiats et futurs, et devrait être considéré·e comme une priorité.

Chaque membre de l’équipe a des forces que, avec le temps, vous apprendrez et prendrez en considération lorsque vous déléguerez une tâche. Au fur et à mesure que vous gagnerez en confiance en tant qu’infirmier ou infirmière, la tâche de déléguer deviendra plus facile.

Exemple de question en lien avec la délégation

Voici une question de préparation à l’examen de l’OIIQ tirée de l’application Inf. de poche qui concerne la délégation. La situation clinique a été omise et la question simplifiée pour l’exemple:

Quelle intervention, parmi les suivantes, l’infirmière délègue-t-elle à l’infirmière auxiliaire?
  • Mettre un nouveau sac de NaCl 0,9% qui est vide et qui doit être remplacé, chez le client de 13 ans.
  • Arrêter la perfusion intraveineuse au client de 12 ans pour qui le médecin vient de prescrire de cesser le soluté.
  • Installer un cathéter intraveineux à la cliente de 14 ans.
  • Irriguer le cathéter avec du NaCl 0,9% au client de 9 ans dont l’antibiotique IV vient de se terminer.

Laquelle des options auriez-vous sélectionnée si vous étiez à l’examen de l’OIIQ? Et pourquoi?

Une fois qu’une tâche a été assignée à un·e autre membre de l’équipe, l’infirmière ou l’infirmier doit informer correctement ce·cette collègue de ses responsabilités, ce qui inclut la tâche assignée et comment et quand elle doit être effectuée.

Vous devrez apprendre à faire confiance aux autres dans la prestation des soins à vos client·es. Travailler ensemble est toujours bénéfique pour tous·tes et doit rester un objectif essentiel.

0 commentaires en réponse à “Délégation et répartition des soins infirmiers

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>